Salon International de
l'Agriculture de Paris
2008
Trait Boulonnais


 

Champion


index.9.jpg (24596 octets) index.33.jpg (24947 octets) index.34.jpg (26334 octets) index.35.jpg (27195 octets)
index.37.jpg (22467 octets) index.36.jpg (22871 octets)

   La plus grande ferme de France (et peut-être du monde) de l’année 2008 vient de fermer définitivement ses portes.
   Il est difficile de ne pas avoir une petite pensée pour les animaux qui, pendant plus d’une semaine ont supporté la promiscuité, la chaleur, la moiteur et parfois les perpétuels attouchements d’un public avide de tripoter sans se soucier des effets dévastateurs chez des animaux habitués au calme de nos campagnes.
   La version 2008 sera la plus aboutie que j’aie pu accompagner.
   Quelle différence avec les quelques stands épars d’il n'y a que quelques années.
   Quelle différence avec la participation asynchrone du salon du cheval.
   Cette grande réunion n’a toutefois pas tout réussi. J’ai noté une présentation pour laquelle je me pose encore la question d’en discerner l’intérêt : longue, insipide, morne.
   Pourtant, le commencement de la fête a été gravement perturbé par une nuisible initiative.
   Organiser, faire venir, accueillir et faire évoluer une masse considérable d’animaux et les personnes les enca-drant nécessite une longue et précautionneuse préparation.
   Ce bel ordonnancement a été initialement perturbé par l’incroyable visite du Président de la République.
   Son sociable prédécesseur venait chaque année au salon et y restait assez longtemps. Il y créait un embouteillage persistant.
   Mais son passage était tout à fait sympathique. Il n’a jamais interféré sur le déroulement des activités programmées. Je n’ai jamais entendu personne s’en plaindre, bien au contraire.
   Son successeur peut inscrire à son palmarès d’avoir parfaitement réussi à détruire le travail des organisateurs.
   Le grand ring qui devait primitivement accueillir la traction de chevaux de trait a été remplacé au pied levé par la création de ce qu’on peut appeler un Fort Chabrol.
   N’y étaient admis que les invités munis d’une invitation spécifique.
   Les chevaux qui ne disposent pas d’invitations ont dû attendre que la réunion privée se termine.
   Il est à noter également que les spectateurs venaient voir des animaux, pas un cirque politique.
   Les chevaux de trait ont été installés dans le hall 4 avec les beaux emplumés (la volaille), les poissons, les chiens etc...

Présentation


index.1.jpg (20976 octets) index.2.jpg (29522 octets) index.3.jpg (25527 octets) index.7.jpg (20628 octets) index.4.jpg (25474 octets)
.
index.5.jpg (24927 octets) index.6.jpg (21122 octets) index.8.jpg (28418 octets)

  Cette année encore, utilisation des stalles habituelles avec présentation au public de l’arrière-train des ani-maux.
   Les stalles sont séparées du public par des écarteurs empêchant ou tentant d’empêcher tous les contacts directs d’un public avide de toucher et de pensionnaires souhaitant qu’on les laisse en paix.
   Cette disposition recueille régulièrement de ma part une persévérante critique.
   J’ai remarqué deux tentatives d’inverser la présentation avec retournement de deux pensionnaires : un chez les traits Ardennais et un deuxième chez les traits Auxois.
   La tentative chez les traits Auxois s’est soldée par un début de destruction de la portière de fermeture.
   C’est une réaction normale au stress subi par un animal sensible placé dans une situation inattendue.
   Il est particulièrement délicat de l’anticiper dans une disposition commerciale.

Présentation régionale


index.10.jpg (27683 octets) index.11.jpg (30202 octets) index.12.jpg (29438 octets) index.13.jpg (34331 octets) index.14.jpg (20607 octets)
.
index.15.jpg (21464 octets) index.16.jpg (24698 octets) index.17.jpg (20066 octets) index.18.jpg (30676 octets) index.19.jpg (20914 octets)
.
index.20.jpg (26151 octets) index.21.jpg (30644 octets)

 

Bal à la ducasse - Un pas de deux chorégraphippique en ut dièze mineur
Andante con moto


index.22.jpg (21265 octets)
Vous dansez ?
index.23.jpg (21833 octets)
3, 4 partez !
index.24.jpg (19722 octets) index.25.jpg (20334 octets) index.26.jpg (19448 octets)
On frotte !
.
index.27.jpg (19032 octets)
Transversale
index.28.jpg (18363 octets)
Pas rapide
index.29.jpg (20001 octets)
Des pointes !
index.30.jpg (16481 octets)
Entrechats
index.32.jpg (29758 octets)
Merci.
.

Dernière mise à jour: samedi 20 février 2010